Championnats d'Europe des clubs 2020

Les Championnats d’Europe : Passe de quatre pour Cournonterral-Fabrègues

Les championnats d’Europe féminins et masculins des clubs de sport-tambourin en salle se sont clôturé par deux victoires françaises.

Une occasion exceptionnelle de voir les meilleures équipes d’Europe s’affronter.

La passe de quatre pour Cournonterral-Fabrègues

Les verts de Cournonterral-Fabrègues poursuivent leur domination du tambourin européen avec une quatrième victoire consécutive dans cette compétition. Ils ont déjà marqué de leur empreinte la décennie qui s’achève et, avec une équipe encore jeune, devraient continuer à animer les compétitions sport-tambourin en salle. Lors de la finale les Cournonterralais se sont imposés 13 jeux à 10 sur les Italiens de Marco qui avaient éliminé l’autre équipe française de la compétition messieurs.

Une première : Aigues-Vives, équipe du Gard sur le podium

C’est une première historique à laquelle cette 28ème  Coupe d’ Europe a donné lieu avec la participation d’une équipe du Gard. En évoluant dans le championnat de l’Hérault depuis plusieurs saisons les Gardois se sont progressivement aguerris au point de pouvoir rivaliser avec les meilleures équipes. Lors de la saison 2016-2017 Aigues-Vives évoluait encore en championnat Hérault 2 et n’est monté en championnat Hérault 1 qu’en 2018. Une saison réussi avait permis aux Gardois de se placer 2ème du championnat de France et de se qualifier ainsi pour la Coupe d’Europe. Cette saison a été plus difficile pour les Aigues-Vivois qui n’ont terminé que 4ème du championnat de l’Hérault mais 3ème du championnat d’Europe.

Les Gardois d’Aigues-Vives ont été arrêté dans leur progression en demi-finale par l’équipe de Marco sur le score de 13-2.

Les Championnats d’Europe : Les coupes restent françaises

Paulhan garde la Coupe

Loin des calculs alambiqués de leurs adversaires italiennes et sûres de leur force les Paulhanaises ont adopté la stratégie de la gagne depuis le précédent championnat d’Europe. Une stratégie qui s’est révélée gagnante tout d’abord en matchs de poule mais surtout en demi-finale contre Nave San Rocco (13-10) pour offrir une première finale féminine européenne 100% française de l’histoire. C’est sur le même score en finale que les Paulhanaise était ensuite sacrées championnes d’Europe pour la deuxième fois consécutive.

Poussan pour l’histoire

Poussan a renoué avec une finale européenne. L’US Poussan est tenant de quatre titres obtenus lors de la décennie 2000 mais depuis, bien que régulièrement présentes dans le dernier carré européen les Poussanaises avaient été sevrées de finales. En éliminant les favorites de la compétition, Mezzolombardo, sur le score net de 13 jeux à 6. Malheureusement cette finale n’a pas tourné à leur avantage.

Dresde a montré de belles choses

L’équipe féminine allemande de Dresde-Löbtau a fait une très belle impression. Elle est constituée de jeunes joueuses qui ont su se battre pieds à pieds contre les championnes de France de l’ES Paulhan lors de leur quart-de-finale. C’est surtout le manque d’expérience de cette jeune équipe qui ne lui a pas permis de négocier au mieux les balles de jeux à 45 partout face à des Paulhanaises bien plus aguerries.

Dona al sito Tambass.org
E dai, offrimi un calice di vino!
Siate generosi, per favore

Meteo

giweather joomla module

Login

Questo sito utilizza cookie, anche di terze parti, per personalizzare i contenuti. Per informazioni o negare il consenso a tutti o ad alcuni cookie leggi la nostra Cookie Policy Chiudendo questo banner, scorrendo questa pagina o cliccando su qualunque suo elemento acconsenti all'uso dei cookie. Per maggiori informazioni sui Cookies e su come disabilitarli, potete visitare la nostra pagina di privacy policy.

  Accetto i Cookie da parte di questo sito.